Chronique de l'ultra violence ordinaire en France... dans l'indifférence générale

Tous les jours en France, des policiers, des gendarmes, des détenteurs de l'autorité, des citoyens ordinaires sont agressés violemment, grièvement blessés par des bandes et des individus sans foi ni loi qui n'ont aucune crainte de la justice. Les nuits d'émeutes dans les quartiers sensibles sont devenues banales. Un sujet à peine évoqué par les médias et la plupart des politiques... Comme si cela était normal!

Politique › insécurité

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter