La France, malade de sa justice

Le fossé continue de se creuser en France entre une justice laxiste avec les délinquants, indifférente aux victimes et clairement hostile aux policiers et aux gendarmes. Une dérive extrêmement dangereuse qui existe depuis plusieurs années et qui explique en partie le discrédit de l'Etat et de ses institutions. Mais plus aucun politique n'ose s'en prendre aux errements des magistrats, de peur de devenir une de leurs victimes. Car si les délinquants sont ménagés, les politiques sont devenus une cible privilégiée...

France › La République des juges

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter