Les vacanciers vont souffrir

Moins loin, moins longtemps. Les premières vraies vacances de l'après Covid ne seront pas si joyeuses que cela. Hausse des prix des carburants, des péages, du coût de l'entretien des véhicules, des produits alimentaires, répression anti-automobile, grèves à répétition et encombrements dans les trains et les aéroports. Il est indécent pour ceux qui ont la chance de partir de se plaindre... mais ils vont constater la réalité de l'appauvrissement des Français.

Société › Tourisme

Lenouveaujournal.fr utilise des cookies pour améliorer votre expérience et nos services. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces derniers. En savoir plusAccepter